Brabant Wallon

Choix de région

Nouvelle réglementation pour les remboursements des pansements actifs pour plaies chroniques

A partir du 1er octobre 2019, les modalités et montants remboursés pour les pansements actifs changent. L’intervention pour les personnes souffrant de plaies chroniques ne sera désormais plus payée sous forme de forfait et l’intervention supplémentaire de 0,25€ disparaît. Ces dispositions sont remplacées par une réduction automatique de 20% du prix des pansements actifs achetés en pharmacie. Pour bénéficier de ces interventions, il faut un accord du médecin-conseil.


Pour qui ?

Vous avez droit à un remboursement de l’assurance obligatoire soins de santé si vous souffrez de plaies chroniques (plaies insuffisamment cicatrisées après un traitement adéquat de 6 semaines) ET d’au moins une de ces pathologies :

  • Ulcère artériel;
  • Ulcère veineux;
  • Ulcère diabétique;
  • Ulcère de pression de stade II, III ou IV;
  • Ulcère neuropathique (chez des patients non-diabétiques);
  • Ulcère des vascularites;
  • Hydradénite suppurée;
  • Plaie oncologique;
  • Plaie post-chirurgicale;
  • Plaie par brûlure;
  • Ulcère chronique non repris ci-dessus pour lequel des pansements actifs sont la seule alternative thérapeutique, ce qui doit être confirmé par un médecin spécialiste en dermato-vénéréologie, après un examen diagnostique ;
  • NOUVEAU ! Epidermolyse bulleuse jonctionnelle ou dystrophique.

Quel montant vous rembourse l’assurance soins de santé ?

NOUVEAU ! Par boite de pansements, l’assurance obligatoire soins de santé vous rembourse 20 % du prix. Cette intervention consiste en une réduction immédiate et automatique lors du paiement en pharmacie.

Comment en bénéficier ?

  • NOUVEAU ! Votre médecin complète la demande d’autorisation de remboursement pour des pansements actifs
  • NOUVEAU ! Vous transmettez cette demande d’autorisation au médecin-conseil de votre mutualité.
  • Après accord du médecin-conseil, vous recevez une autorisation à présenter à votre pharmacien

Que faire si vous utilisez déjà des pansements actifs sur base de l’ancienne réglementation ?

Si votre médecin avait rédigé des notifications sur base de l’ancienne réglementation pour informer votre mutualité que vous souffrez de plaies chroniques, ces notifications restent valables jusqu’au dernier jour de leur validité.

Vous pouvez contacter votre mutualité​ pour des informations à propos de vos droits personnels à ce sujet.