Notre contact center est actuellement saturé d’appels. Par conséquent, le temps d’attente peut être plus long qu’habituellement.
Nous nous excusons pour ce désagrément. Une réponse à de nombreuses questions est disponible ici. Merci pour votre compréhension.

Brabant Wallon

Choix de région

Covid-19 – Solidaris salue le vote intervenu hier soir au Parlement pour relever temporairement les indemnités d’incapacité de travail des travailleurs malades

Le Parlement a approuvé hier soir une proposition de loi du Spa, soutenue par le PS, relevant temporairement les indemnités d’incapacité de travail. Solidaris salue cette décision qui va protéger le pouvoir d’achat des travailleurs malades. Les travailleurs concernés par cette mesure ne devront entreprendre aucune démarche : leur mutualité va recalculer automatiquement leur indemnité et leur versera le complément.
 
Dès la fin mars, Solidaris appelait le gouvernement fédéral à ne pas oublier les travailleurs qui tombent malades dans les mesures prises pour endiguer les conséquences économiques et sociales de l'épidémie de coronavirus. La mutualité socialiste plaidait notamment pour aligner le niveau des indemnités d'incapacité de travail sur celui des allocations de chômage temporaire majorées.
 
Malgré l’accord intervenu à ce sujet entre partenaires sociaux le 14 avril, la mesure restait bloquée au niveau du Gouvernement fédéral. C’est finalement le Parlement qui a pris le relai. Aujourd’hui, une proposition de loi introduite par le SP.A et cosignée par le PS a été votée en ce sens à La Chambre des représentants par tous les partis, à l’exception de la Nva.
 
Les travailleurs dont le revenu mensuel brut est inférieur à 3.457,97 € qui sont tombés malades après le 29 février 2020 bénéficieront d’une indemnité complémentaire. La mesure est prise avec effet rétroactif au 1er mars 2020 et sera d’application jusqu’à la fin de la période prévue par l’ONEM pour l’application du régime spécifique de chômage temporaire pour cause de COVID-19. En outre, une indemnité journalière minimum de de 61,22 € est garantie. 
 
Les travailleurs concernés par cette mesure ne doivent pas entreprendre de démarches particulières, leur mutualité va recalculer automatiquement leur indemnité et versera le complément dans un délai maximum de 3 mois suivant la publication de la loi au Moniteur belge.
 
« Nous saluons cette décision du Parlement qui va permettre de protéger le pouvoir d’achat de ces travailleurs en incapacité de travail à bas et moyens revenus particulièrement fragilisés par la crise sanitaire » déclare Jean-Pascal Labille, Secrétaire général de Solidaris.

POUR PLUS D'INFORMATIONS :
Bruno Deblander - Directeur communication Solidaris, bruno.deblander@solidaris.be - 0475 80 21 28
Simon Vandamme - Attaché de presse Solidaris, simon.vandamme@solidaris.be - 0479 66 03 23
Tous les communiqués de presse de Solidaris sont accessibles en cliquant ici.
Retrouvez-nous sur FacebookTwitter et Instagram​ ​