Nous rencontrons ce 27 janvier depuis 10h un problème technique au niveau de nos calls centers. Nos équipes mettent tout en œuvre pour résoudre le problème au plus vite. Veuillez nous excuser pour les désagréments occasionnés.
 Parce que votre santé et celle de nos collaborateurs est notre priorité, nos agences ne sont désormais accessibles que sur rendez-vous. Si vous souhaitez rencontrer un conseiller, utilisez le formulaire « Demander un rendez-vous » disponible ici. Veuillez également noter que notre contact center est actuellement saturé d’appels. Par conséquent, le temps d’attente peut être plus long qu’habituellement. Merci pour votre compréhension.

Brabant Wallon

Choix de région

Handicap et vie active

Affectivité, sexualité et handicap

Avoir une vie relationnelle, affective et sexuelle satisfaisante constitue un droit fondamental, un facteur d'épanouissement et de bien-être. Chacun d'entre nous peut y prétendre. Les personnes handicapées ont, elles aussi, des besoins et des attentes en matière de vie affective et sexuelle. Depuis la fin des années 90, cette thématique a progressivement et sensiblement évolué, faisant l'objet de travaux, de colloques, de publications… Même s’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, ces réflexions ont permis d'ouvrir le débat et de lever un tabou tant auprès des familles.



 

Enseignement en intégration et enseignement spécialisé

L'enseignement est un premier pas pour permettre l'intégration des enfants aux besoins spécifiques dans notre société. Aujourd'hui, tous les enfants sont soumis à l'obligation scolaire. Les enfants et adolescents âgés de 3 à 21 ans en situation de handicap sont scolarisés dans l'enseignement spécialisé ; l'objectif est de permettre à tout enfant handicapé de suivre une scolarité qui lui offre des réponses à ses besoins et qui lui permette de s'insérer au mieux au sein de la société.

Découvrez notre brochure "L'enseignement en intégration et l'enseignement spécialisé"

Conduite automobile

 Le permis de conduire est synonyme de liberté, d'indépendance. Il permet d'aller et venir de façon autonome, de se rendre au travail... Pour beaucoup de gens, ne pas détenir le permis est un handicap.
Pour une personne malade ou en situaion de handicap, la difficulté est double. En effetn en fonction de la maladie ou du handicap, l'accès à la conduite automobile peut être limité, voire interdit ou suspendu momentanément.

Découvrez notre brochure "Les personnes handicapées ou malades : des conducteurs responsables aussi !

 

    Voir aussi