Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Brabant Wallon

Choix de région

Conseils pour les diabétiques de type 2

​9 diabétiques sur 10 souffrent d'un diabète du type 2. Travailler, conduire, pratiquer un sport, manger au restaurant, voyager... bien vivre avec ce diabète, tout est possible à condition de prendre les précautions qui s'imposent, de bien se soigner, de se surveiller de près, de collaborer étroitement avec ses médecins, de bien se connaître et enfin, d'être patient.

 

Bien se soigner

Prendre le contrôle de son diabète, c'est d'abord bien se soigner afin d'éviter les complications.
Le traitement repose en grande partie sur les épaules du diabétique qui doit adapter son mode de vie mais le médecin a aussi un rôle à jouer. C'est lui qui prescrit le bon traitement et surveille de près l'évolution de la glycémie. Cette relation basée sur l'écoute et l'information doit permettre au malade d'être suffisamment en confiance pour parler au médecin de toutes ses difficultés et ses doutes. N'hésitez pas à parler franchement à votre médecin, c'est très important. 

En général, les complications surviennent après plusieurs années de diabète (10 à 15 ans). Avec une surveillance rigoureuse et un traitement optimal, il est possible de retarder ou d'éviter leur apparition et leur évolution.

Adapter son de mode de vie

Le diabète déclaré implique un changement dans le mode de vie. Pour éviter que la maladie ne s'aggrave, le patient diabétique doit opérer deux changements importants dans sa vie :

  • modifier son alimentation
  • faire de l'exercice physique

 

Pourquoi le patient diabétique doit-il modifier son alimentation ?

Parce que son pancréas fatigué doit éviter les surcharges digestives tant en graisses qu'en sucres.
Et il n'y a pas "un" mais "des" régimes diabétiques. Ce régime personnalisé sera élaboré avec le médecin ou le diététicien. Il reposera sur les principes fondamentaux d'une alimentation équilibrée.

Pourquoi un diabétique a-t-il avantage à "bouger" ?

Parce que l'activité physique brûle le glucose sanguin, et fait donc chuter le taux de glycémie. Il stimule la perte de poids et améliore la sensibilité des cellules à l'insuline.

L'exercice prévient aussi les risques de maladies cardio-vasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral), complications courantes du diabète de type 2. En plus, l'activité physique favorise l'équilibre intérieur et l'épanouissement personnel. Elle aide à mieux vivre dans son corps et libère les tensions.​