Brabant Wallon

Choix de région

La circulation de l'air

Ventilation

La ventilation consiste à renouveler en continu l'air de l'habitation en remplaçant l'air intérieur pollué par de l'air extérieur frais, riche en oxygène. Elle doit s'effectuer en permanence. Une trop bonne isolation sans ventilation régulière empêche l'évacuation de l'air intérieur pollué et sa dilution. Si vous habitez dans un quartier où la pollution atmosphérique est très importante, il est conseillé de ventiler en continu.

Comment ventiler l’intérieur

par le biais de simples grilles de ventilation dans les châssis, les fenêtres et les murs. L'air frais peut rentrer par ces grilles à l'intérieur de la maison. Il se répartit dans la maison par le biais de grilles aménagées dans les portes intérieures ou les murs, ou se déplace par les fissures et les fentes.

avec des systèmes de ventilation mécaniques à base de ventilateurs pour l'apport et l'évacuation de l'air. L'apport d'air s'effectue dans les pièces sèches, l'évacuation dans les pièces humides comme la cuisine, la salle de bains et le W.C.

simplement en ouvrant les fenêtres ou les plaçant en oscillant-battant. Par temps froid ou tempétueux, laisser les fenêtres légèrement entrouvertes suffira. Cette action représente certes une perte énergique, mais vous y gagner pour votre santé : la ventilation est nécessaire. 

Aération

L'aération est une forme intensive de ventilation au cours de laquelle portes et fenêtres sont ouvertes pendant une courte période. L'aération est nécessaire lorsque la ventilation est inexistante ou ne suffit pas. Par exemple, lorsqu'un grand nombre de personnes est présent dans l'habitation, lorsque de nouveaux meubles sont installés, en cas de travaux de peinture et de tapissage ou si une personne fume à l'intérieur.

Pour minimiser l'effet de la pollution extérieure, il est préférable d'aérer en ouvrant les portes et fenêtres à l'arrière de votre habitation et en dehors des heures de pointe. Il n’y a cela dit pas de règle établie concernant la durée optimale de ventilation. Celle-ci va dépendre de la taille de vos fenêtres, de l’orientation du vent, du degré d’ouverture ou encore de la différence de température entre l’intérieur de votre habitation et l’extérieur.

L'aération ne remplace pas la ventilation. L'effet de l'aération disparaît après vingt minutes. De plus, vous enregistrez une grande perte de chaleur, et donc d'énergie, en ouvrant les fenêtres en grand.

Climatisation

Une climatisation mal réglée ou mal entretenue peut provoquer diverses gênes. Une climatisation réglée trop fort entraîne le dessèchement des muqueuses des yeux, du nez et de la gorge. Il en résulte des irritations telles que les yeux qui piquent, démangeaisons nasales et bouche sèche. D'autre part, les muqueuses sèches représentent un terrain favorable aux infections.

Dans certains cas, la climatisation facilite la propagation des virus et bactéries présents. Ceux-ci peuvent provoquer diverses infections, en général au niveau des voies aériennes supérieures (nez, gorge, larynx et pharynx).

Comment prévenir ?

  • Utilisez la climatisation avec modération.
  • Veillez à régler correctement votre système de climatisation. Une climatisation réglée trop fort est dérangeante et à l'origine de nombreux problèmes de santé.
  • Renouvelez régulièrement l'eau si votre système de climatisation est à base d'eau.
  • Entretenez régulièrement l'appareil et remplacez correctement les filtres.

Voir aussi