Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Brabant Wallon

Choix de région

Conditions pour travailler comme étudiant

​Pour travailler comme jobiste, pendant les vacances scolaires ou l'année académique, l'étudiant doit conclure un contrat de travail étudiant. Certains jeunes peuvent conclure un tel contrat et d'autres ne peuvent pas.

L'étudiant qui peut conclure un contrat de travail étudiant est :

1. le mineur de 15 ans (s'il a déjà suivi à cet âge les 2 premières années du secondaire) ou plus qui  
n'est plus soumis à l'obligation scolaire à temps plein et qui suit un enseignement de plein exercice (général, technique, professionnel ou artistique).
2. l'étudiant qui n'est plus soumis à l'obligation scolaire (à partir du 30 juin de l'année au cours de laquelle le jeune atteint ses 18 ans ) ou a terminé ses études secondaires et qui continue à suivre un enseignement de jour à horaire normal. 
3. celui qui suit une formation ou enseignement à temps partiel dans le cadre de l'obligation scolaire à temps partiel à condition :

ne pas avoir bénéficier d'une allocation de transition, 
ne pas travailler dans les liens d'un contrat de travail ou de stage à temps partiel, 
ne pas effectuer un contrat d'apprentissage industriel ou des classes moyennes (cet étudiant ne peut signer un contrat d'occupation que durant la période des vacances scolaires afin d'éviter de faire concurrence au travailleur " ordinaire ")
et de travailler uniquement comme étudiant pendant les périodes de vacances scolaires.

Vous entrez dans ces conditions, veillez, dès lors, à ce que votre contrat de travail comporte les éléments nécessaires.

L'étudiant qui ne peut conclure un contrat est :

1. l'étudiant qui est dans les liens d'un contrat de travail de manière ininterrompue depuis
au moins 12 mois,
2. 'étudiant inscrit dans une école de promotion sociale (cours du soir) ou qui suivent un enseignement à horaire réduit,
3. l'étudiant qui, à titre de stage, effectue des travaux non rémunérés faisant partie de leur programme d'étude.Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter le centre de service social de votre mutualité.

Voir aussi