Vous êtes nombreux à tenter de nous joindre par téléphone et par email ce qui engendre un temps d’attente plus long. Nous nous excusons pour les désagréments occasionnés et mettons tout en œuvre pour résoudre cette situation et vous garantir le meilleur service. Votre guichet en ligne e-mut et l’application Solidaris restent disponibles.

Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

Don d'organes et religion

​Toutes les grandes religions (catholique, protestante, orthodoxe, islamique, juive) ainsi que le bouddhisme autorisent le prélèvement d'organes dans la mesure où il permet de sauver la vie d'un être humain. Elles considèrent le don d'organes et de tissus comme un acte de solidarité, de générosité, de charité et de partage qui peut s'étendre au-delà de la mort.

Par contre, ces religions interdisent la mutilation des corps et des cadavres ainsi qu'un quelconque profit financier.
  
Le don d'organes reste avant tout une affaire de conscience personnelle, plus que d'une décision qui serait dictée par les textes d'une communauté religieuse. Au fond, notre choix dépend de nos convictions intimes et profondes.
 
 ​