Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

L'hypercholestérolémie

Comme l'hypertension, le taux de cholestérol dans le sang est influencé par l'hérédité et par la qualité de l'alimentation.

Il y a deux grandes sortes de lipides (graisses) qui peuvent se retrouver à des taux trop élevés dans le sang : le cholestérol et les triglycérides.

Dans les deux cas, on parle d'hyperlipidémie. L'hyperlipidémie est un des facteurs de risque qui favorisent l'apparition de maladies cardio-vasculaires par le rétrécissement des artères ou la formation de caillots.

Comment l'alimentation influence-elle les taux de lipides dans le sang ?

Les mécanismes sont différents pour le cholestérol et les triglycérides.

Pour le cholestérol, ce sont surtout les graisses de l'alimentation qui influencent le taux sanguin de « mauvais cholestérol » (LDL), avant tout les graisses d'origine animale : aliments riches en acides gras (AG) « saturés » (viandes grasses, beurre, lait entier, fromages gras, plats préparés,…) et en acides gras « trans » (margarines hydrogénées, pâtisseries, plats préparés,…). Par contre, le cholestérol de l'alimentation (œufs, crevettes, foie,…) n'a pratiquement pas d'influence sur le cholestérol sanguin !

Quant aux triglycérides, c'est avant tout à partir des sucres simples et de l'alcool qu'ils sont fabriqués !

Oméga 3 (et oméga 6) sont des acides gras polyinsaturés essentiels (que le corps ne peut fabriquer lui-même) qui jouent un rôle favorable sur notre santé, entre autre cardio-vasculaire …