Solidaris adapte ses services dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Nos agences sont fermées jusqu’au 5 avril inclus. Nous demeurons accessibles via le téléphone, le mail, l’application mobile et le guichet e-mut. Les certificats d’incapacité de travail peuvent nous être envoyés par email. Les soins à domicile auprès de nos bénéficiaires restent garantis. Les consultations des médecins-conseil et des centres de planning sont annulées. Plus d’information ci-dessous.

Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

Les symptômes du diabète et son dépistage

​Tous les diabètes ne se ressemblent pas. Il en existe plusieurs formes : le diabète de type 1 (génétique), le diabète de type 2 (dit "diabète gras") et le diabète de grossesse.

 
 

Symptômes généraux

Toutes les formes de diabète se manifestent à travers trois troubles principaux (triade diabétique) :

  • des urines abondantes, on urine souvent et beaucoup, y compris la nuit
  • une soif permanente
  • une perte de poids inexplicable et ce malgré un appétit intense

Attention toutefois : en cas de diabète de type 2, les symptômes sont souvent encore plus insidieux. En effet, le diabète peut être longtemps silencieux pour ne se déclarer que tardivement avec des symptômes parfois discrets... La maladie n'est parfois repérée qu'au stade des complications, ou à l'occasion d'un bilan pour une autre affection.

Dans les deux types de diabète, une des conséquences les plus néfastes est le pied diabétique qui touche de 3 à 10 % des diabétiques.

Symptômes du diabète de type 2

 

Les symptômes du diabète de type 2 sont souvent tardifs : c'est une maladie qui longtemps ne se voit pas ! Outre les symptômes généraux décrits plus haut, certains signaux sont souvent un avertissement à ne pas négliger :

  • fatigue
  • dégradation de la vue
  • sensation de bouche sèche
  • infections qui guérissent mal
  • démangeaisons au niveau des organes génitaux

Comment dépister un diabète ?

La meilleure façon de dépister un diabète débutant est de mesurer sa glycémie (ou taux de glucose sanguin) à l'aide d'une simple prise de sang pratiquée à jeun. Vous pouvez également faire un test d'urine ou un test plus complet dit de provocation (surcharge en sucre; triangle…). Renseignez-vous auprès de votre médecin.​

Voir aussi