Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

Appareils de chauffage et cuisinières sans évacuation des fumées

Les cuisinières à gaz, les chauffe-eau à gaz, les appareils de chauffage sans évacuation des fumées, les poêles et les bougies dégagent des petites particules polluantes, des gaz polluants (ex. monoxyde de carbone et oxydes d'azote) et de l'oxyde de soufre dans l'air de l'habitation.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore et inodore qui peut se dégager à la suite d'une combustion incomplète lorsque la pièce n'est pas bien aérée et que l'oxygène y est insuffisant. On peut s'en rendre compte si la flamme de l'appareil de chauffage au gaz ou au mazout est jaune.

Risques pour la santé

  • Les particules de poussière polluantes et les gaz polluants peuvent entraîner une irritation accrue du nez et de la gorge. Vous devrez sans doute plus souvent tousser.
  • Les gênes dues à l'asthme et aux affections pulmonaires chroniques (BPCO) peuvent s'aggraver, et la fonction pulmonaire risque de diminuer.  
  • Une intoxication au CO peut être fatale.

Que peut-on faire ?

Limitez l'utilisation des appareils de chauffage sans évacuation des fumées. Utilisez des appareils de chauffage mobiles à base de gaz, de pétrole ou de mazout pendant maximum une heure. Ne les utilisez en aucun cas pendant que vous dormez. 

Prévoyez toujours un apport d'air frais dans la pièce et une bonne évacuation des gaz de combustion, en particulier dans le cas d'un chauffe-eau à gaz ou d'un appareil de chauffage sans évacuation des fumées.

Soyez attentif aux signes de combustion incomplète : flamme jaune, dépôt de suie autour de l'appareil et degré d'humidité ambiante élevé.

Soyez attentif aux signes qui indiquent la présence de CO dans la pièce : changement de comportement des animaux domestiques, symptômes similaires chez différents individus présents dans la pièce (maux de tête, nausées, troubles visuels, sentiment de faiblesse, palpitations cardiaques …), symptômes qui apparaissent toujours pendant une même activité (ex. pendant la douche).

Faites inspecter régulièrement votre appareil de chauffage par un spécialiste agréé.

Utilisez la hotte aspirante au-dessus de la cuisinière à gaz. 

N'installez pas de poêle de trop grande taille dans une pièce exiguë. 

Brûlez dans votre cheminée uniquement du bois sec non traité. 

Faites ramoner votre cheminée et autres conduits d'évacuation une fois par an.

Voir aussi