Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

Pollution chimique (produits d'entretien, désodorisants...)

​Les produits d'entretien, désodorisants d'intérieur, parfums, peintures, colles, vernis et pesticides libèrent des composés organiques volatils (COV) dans l'air. Ils peuvent également contenir d'autres substances toxiques.

Risques pour la santé

L'exposition aux composés organiques volatils pendant quelques heures ou quelques mois selon le type de polluant, peut entraîner  des gênes respiratoires, irritations ou autres symptômes (maux de tête, vertiges, nausées, fatigue, palpitations).

En cas d'exposition régulière et prolongée, à des concentrations élevées de ces vapeurs, le cerveau risque d'encourir des dommages à long terme. Une exposition régulière ou prolongée peut également entraîner le cancer du poumon ou le cancer du nez/de la gorge.

Que peut-on faire ?

Soyez prudent avec les polluants chimiques. Lisez toujours attentivement le mode d'emploi et suivez les instructions avant d'utiliser un produit spécifique.

Utilisez les substances chimiques autant que possible à l'extérieur.

Aérez bien la pièce pendant et après l'utilisation de produits chimiques.

Éliminez précautionneusement les surplus de produits chimiques utilisés et jetez-les au parc à conteneurs.

N'utilisez pas de désodorisants d'intérieur ; ces produits sont superflus et augmentent l'exposition aux composés organiques volatils.

Utilisez les produits de nettoyage avec modération et privilégiez si possible les produits non irritants. Évitez l'utilisation de sprays. L'eau de Javel n'est pas nécessaire pour le nettoyage.

Utilisez si possible des peintures naturelles (identifiables au label nature plus) ou des peintures non synthétiques à base de matières premières respectueuses de l'environnement. Elles causent beaucoup moins de nuisances olfactives. Les résidus sont biodégradables et répondent aux critères internationaux les plus sévères en matière d'environnement et de santé.

Voir aussi