Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

Le trajet de soins : mieux accompagner le patient

​Un trajet de soins est un contrat écrit entre le patient (à partir de 18 ans), son médecin généraliste et un médecin spécialiste. Ce contrat organise le suivi, la coordination des soins des patients atteints d'une maladie chronique qui nécessite des soins complexes. Le but final est de suivre certaines maladies chroniques au mieux afin que le patient puisse vivre en meilleure santé et plus longtemps tout en bénéficiant de nombreux avantages.

Les objectifs du trajet de soins sont :

  • soutenir des soins de qualité
  • amener une bonne collaboration avec votre généraliste et votre spécialiste
  • organiser la prise en charge et le suivi de votre maladie, en fonction de votre situation spécifique
  • vous impliquer dans la connaissance et le suivi de votre maladie, via l'élaboration d'un plan de suivi.

Qui est concerné ?

Les patients atteints d'insuffisance rénale chronique (depuis juin 2009) et les  diabètiques de type 2 (septembre 2009) peuvent compter sur un meilleur accompagnement et un meilleur remboursement de leurs soins s'ils concluent un trajet de soins.

 Télécharger notre dépliant sur les trajets de soins

Les trajets de soins sont actuellement prévus pour des patients atteints des affections chroniques  suivantes :

  • Depuis juin 2009, l'insuffisance rénale : les patients qui souffrent d'une insuffisance rénale sévère (stade 3B) ou qui ont une perte de protéines dans l'urine (protéinurie). Ne sont pas concernés : les patients dialysés ou transplantés et les personnes de moins de 18 ans.
  • Depuis septembre 2009, le diabète sucré de type 2 : les patients qui démarrent un traitement à l'insuline ou qui sont traités par maximum deux injections  d'insuline par jour. Ne sont pas concernés : les patients diabétiques qui ont besoin de plus de deux injections d'insuline par jour et ceux qui n'ont pas besoin d'insuline, les femmes enceintes ou désirant une grossesse.

Démarrer un trajet de soins

​C'est le médecin généraliste qui propose le trajet de soins lors d'une consultation.

Le patient doit avoir un dossier médical global (DMG) auprès de son médecin généraliste qui suit le trajet de soins. S'il n'a pas encore de DMG, il devra le demander et le faire ouvrir au cours de la première année du trajet de soins.  Le médecin généraliste devra porter en compte les honoraires pour l'ouverture du dossier médical global et votre mutualité vérifiera cette condition.

Le contrat de trajet de soins doit être signé par le médecin spécialiste, le médecin généraliste et le patient. Le médecin généraliste transmet le document pour signature puis envoie une copie du contrat signé à  la mutualité du patient.

Le trajet de soins entre en vigueur dès que le médecin-conseil de la mutualité a reçu le contrat. Le médecin-conseil vous confirme la date d'entrée en vigueur par écrit.

Si vous changez de médecin

Si un patient avec un trajet de soins change de médecin généraliste ou spécialiste, par exemple à la suite d'un déménagement, il doit leur demander d'établir un nouveau contrat. Ainsi, il continue à bénéficier de façon ininterrompue de tous les avantages qu'offre le trajet de soins.

Maintenir son trajet de soins

Le patient s'engage à faire régulièrement des visites de contrôle chez son médecin généraliste et son spécialiste. Il s'engage aussi à participer activement au plan de soins établi pour lui (mener une vie plus saine, suivre rigoureusement son traitement).

Pour pouvoir maintenir vos droits dans le cadre d'un trajet de soins, certaines conditions sont imposées :

1. Vous autorisez le médecin généraliste à gérer votre dossier médical global (DMG). Si vous n'avez pas encore de DMG, votre médecin généraliste devra en ouvrir un au cours de la première année de votre trajet de soins.

2. Vous devez respecter un nombre minimal de consultations chez votre médecin généraliste et médecin spécialiste, à savoir :

  • au moins une consultation par an chez votre médecin généraliste
  • au moins une consultation tous les 18 mois chez votre médecin spécialiste. 
     

Voir aussi