Pro Santé

Accord kinésithérapeutes et logopèdes 2015 (29/01/2015)

Après une concertation difficile, un accord tarifaire a été conclu le 23 décembre avec l’INAMI. Les deux accords poussent un programme de réforme.
 
Kinésithérapeutes

  • Les kinésithérapeutes auront plus de liberté pour déterminer si une consultation doit être effectuée à domicile ou dans un cabinet médical.
  • Le ticket modérateur va être analysé dans le but de le simplifier. Cela doit être fait dans un cadre budgétaire neutre.
  • Les kinésithérapeutes sont encouragés à percevoir le ticket modérateur comme il se doit.
  • Il y aura une analyse des « outliers ». Un seuil d’activité journalier « maximum » réalisable par période de référence sera déterminé, ceci pour éviter une perte de qualité par certains prestataires travaillant trop.
  • L' avantage social alloué aux kinésithérapeutes lorsqu’ils respectent l'accord tarifaire sera davantage modulé selon leur niveau d'activité. 

Logopèdes

Un accord comprenant un programme de réformes entre les logopèdes et l’INAMI a été trouvé pour les trois années à venir. Il sera développé en novembre 2015 et mis en œuvre au plus tard le 1er juillet 2016.
Voici les grandes lignes de l’agenda de ce programme de réforme :

  • Protection de la qualité de vie des patients.
  • Rechercher un modèle de consultation motivante dans lequel chaque partie peut utiliser son expertise constructive.
  • La politique budgétaire : l'argent pour des besoins non satisfaits.
  • Efficacité.
  • Simplification administrative.
  • Coopération et modernisation.
  • Nomenclature révisée.

Claire Huysegoms

Voir aussi