Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Province de Luxembourg

Choix de région

Matériaux de construction

Les matériaux de construction comme le ciment, le plastique, les matériaux de couverture, les revêtements de sols, les matériaux d'isolation, le contreplaqué ou les textiles libèrent des composés organiques volatils (COV). Un exemple connu est le formaldéhyde susceptible de s'échapper des panneaux de fibres.

Risques pour la santé

L'exposition aux composés organiques volatils pendant quelques heures ou quelques mois selon le type de polluant, peut entraîner des gênes respiratoires, irritations ou autres symptômes (maux de tête, vertiges, nausées, fatigue, palpitations).

En cas d'exposition régulière et prolongée, à des concentrations élevées de ces vapeurs, le cerveau risque d'encourir des dommages à long terme. Ces substances peuvent également causer le cancer du poumon ou le cancer du nez/de la gorge.

Certains matériaux de construction contiennent de l'amiante. Des fibres d'amiante peuvent se libérer lors de la dégradation de ces matériaux. Elles pénètrent dans les alvéoles pulmonaires à l'inspiration pour y causer une réaction inflammatoire donnant lieu à des nodules cicatriciels (asbestose). Cela empêche un bon échange d'oxygène, avec à la clé essoufflement, douleur dans la poitrine et toux sèche. L'amiante peut, d'autre part, causer le cancer de la plèvre. Depuis 1998, les nouveaux matériaux de construction ne peuvent plus contenir d'amiante.

Certains matériaux de construction contiennent des fibres de verre synthétiques (ex. laine de verre, laine de roche et laine de laitier). Ces fibres se libèrent en cas d'usure des matériaux, de dégât des eaux ou de traitement du matériau (ponçage, débitage, découpe). Les fibres de verre dans l'air irritent le nez et la gorge. Elles n'exercent aucun effet démontré à long terme.

Que peut-on faire ?

  • Aérez bien votre habitation si vous effectuez des travaux de transformation. Lorsque vous installez des nouveaux meubles dans votre maison, veillez également à bien aérer.
  • Ne détruisez jamais vous-même les matériaux d'amiante friable ayant été utilisés dans votre habitation mais confiez-les à des professionnels. Les matériaux contenant de l'amiante doivent être jetés au parc à conteneurs sans les casser.
  • Les matériaux contenant des fibres de verre synthétiques doivent, eux aussi, être gardés intacts. Si vous vous chargez malgré tout de leur élimination, portez un masque et des vêtements de protection.

Voir aussi