Province de Luxembourg

Choix de région

Nos partenariats

La santé est un droit pour tous. La sécurité sociale aussi. Et pourtant les chiffres mondiaux en matière d’accès à la santé posent question…

  • 80% de la population mondiale ne bénéficient pas d'une protection sociale convenable ;
  • Le nombre de personnes dans le monde n’ayant pas accès aux soins de santé de base est estimé à 2,5 milliards. Plusieurs facteurs y contribuent :
    - Les personnes ne peuvent pas payer le droit d’entrée au centre de santé ou les médicaments,
    - Les centres de santé sont trop éloignés,
    - Le personnel médical ou le matériel nécessaire manquent à l’appel ;
  • Chaque année, au moins 20 millions de personnes décèdent dans les pays en développement, faute de soins de santé de base adéquats ;
  • Parmi ces décès, il faut compter les nombreuses mères qui meurent pendant leur grossesse ou à l’accouchement ou encore les enfants en bas âge qui succombent à des pathologies bénignes.

Par ailleurs, selon l’OMS, le plus grand fléau au niveau mondial n’est pas la malaria, la tuberculose ou le sida mais bien l’injustice sociale. Et, apparaît, de plus en plus, au plan mondial, l’instauration d’un système de santé à deux vitesses, dans lequel les privilégiés ont la possibilité de se prémunir d’avantage via des offres de soins et des systèmes d’assurance privés.

Le chemin entre la théorie et la pratique passe alors par la mise en place et le développement de mécanismes pour garantir ces droits fondamentaux… La mutualité est l’un d’eux.

C’est dans ce cadre que Solidaris – Mutualité Socialiste…

*.... développe un travail en partenariat, avec Solidarité Socialiste (SOLSOC), pour promouvoir le « droit à la santé pour tous » et les initiatives mutualistes à base communautaire dans plusieurs pays africains ;

*.... se mobilise pour une approche holistique de la santé en République Démocratique du Congo :

  • Avec l’ONG PASCO (partenaire Sud) pour les projets du même nom,  
  • Avec les FPS du Brabant, pour le développement d’une « Assurance Santé Solidaire » aux principes mutualistes, SOLIDARCO ;  

*... s’inscrit dans plusieurs réseaux (onglet « Nos réseaux ») afin de favoriser la diffusion des connaissances et le plaidoyer en matière de protection sociale.

Solidaris - Mutualité Socialiste a noué trois partenariats d'envergure... Avec la régionale FPS du Brabant, l'ONG congolaise PASCO et, last but not least, l'ONG belge Solidarité Socialiste (SOLSOC) 

Soutien des FPS du Brabant au projet SOLIDARCO 

A propos de la Régionale FPS du Brabant

FPS BRABANT.jpg 

Les FPS sont un mouvement féministe de gauche, actif dans le domaine de la santé et de la citoyenneté.

Regroupant 11 régionales dont la Régionale FPS du Brabant et plus de 200 groupes locaux (comités locaux), les FPS de nombreuses activités d’éducation permanente sur l’ensemble du territoire de la Communauté française.

Un soutien au projet SOLIDARCO

Depuis 2012, les comités locaux FPS de la région bruxelloise s’investissent dans un programme de santé solidaire durable à destination d’enfants défavorisés de Kinshasa ! Quelques détails…
SOLIDARCO est un projet de santé solidaire avec la population congolaise. Pour 30 € par mois, 7 personnes ont l’accès gratuit à soins de santé de qualité à Kinshasa.

C’est par ce biais que les FPS de la région bruxelloise soutiennent une association kinoise active dans l’aide aux enfants en situation de rue, la Maison d’Hébergement et d’Education des Enfants en Difficulté de Kinshasa (RD Congo). Concrètement, les comités locaux financent 10 adhésions, ce qui représente l'accès aux soins de santé pour 70 enfants. 

Liens utiles

*Le site web des FPS du Brabant ;

*Le site web du projet SOLIDARCO (en cours d'actualisation) ;

*La rubrique « Coopération internationale - Nos projets - Une mobilisation toute particulière pour la santé en RDC »

Partenaires Nord – Sud : Solidaris – Mutualité Socialiste et PASCO

A propos de l’ONG PASCO

 

L’ONG PASCO est née en 2001. Créée par un psychologue, Michel Lay Mayamba, elle développe depuis plusieurs années une expertise en matière de sensibilisation au VIH SIDA,  aux IST, à la contraception et aux violences sexuelles  en milieu scolaire, d’abord à Kinshasa, à présent à Matadi.

Les éducatrices et éducateurs de PASCO  ont été formés au départ par « Médecins Sans Frontières Belgique » et « Médecins du Monde ». A présent, c’est PASCO qui assure les sessions de formation « recyclage » sur les problèmes de santé tant pour les éducateurs de PASCO que pour ceux d’autres partenaires (exemple : le syndicat SYECO), en collaboration avec le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS). Certains membres du personnel ont une qualification dans le domaine de la santé (infirmière, médecin).

Le but de PASCO est d’insuffler un nouveau mode de comportement et de communication par rapport aux fléaux du sida et de la prostitution.

Le rôle d’ « éducateur » et de « guide spirituel » est trop souvent abandonné aux organisations religieuses, voire sectaires (Eglises de Réveil). Il importait alors à PASCO qu’un discours ouvert et différent soit dispensé au sein même des écoles : « Le SIDA n’est pas une punition divine », « Le SIDA ce n’est pas sorcier mais c'est transmissible », « Les petits amis peuvent être porteurs du virus », etc...

Un partenariat Nord – Sud de longue date

Deux dates-clés :

  • Depuis 2006, une collaboration indirecte centrée sur la création et le renforcement des outils d’éducation permanente sur la problématique de la prostitution et des IST/Sida en milieu scolaire ;
  • Depuis 2009, des actions et projets menés conjointement :
    - Prévention des grossesses précoces, IST,  VIH/SIDA, violences et abus sexuels en milieu scolaire, dans la ville de Kinshasa et, par la suite, dans la ville de Matadi ;
    - Structuration d'un réseau d'enseignants ;
    - Implication de PASCO dans le projet «SOLIDARCO » initié par l’UNMS et soutenu par WBI, PASCO y développant une sensibilisation à la santé, mais aussi à la solidarité ;
    - Parties prenantes au projet MLK (Maison de Laïcité de Kinshasa), par lequel elles rencontrent d’autres organisations belges et congolaises avec qui elles collaborent sur différents terrains.

Solidarité Socialiste (SOLSOC) et Solidaris – Mutualité Socialiste, une collaboration étroite de longue date…

A propos de SOLSOC 

 

Solidarité Socialiste est une organisation non-gouvernementale (ONG) de coopération au développement.

Solidarité Socialiste et les organisations avec lesquelles elle collabore luttent pour une répartition plus juste des pouvoirs et une distribution plus équitable des richesses produites. Ensemble, elles contribuent à (re)créer et renforcer des solidarités, à combattre l’exclusion et les inégalités. Voilà le sens de l’action de Solidarité Socialiste avec ses trente-neuf partenaires dans douze pays, en Amérique latine, en Afrique et au Proche-Orient. Mais aussi en Belgique, où Solidarité Socialiste informe et forme.

SOLSOC… Son principe directeur ? « Le partenariat pour le changement » 

La succession de crises mondiales – financière, sociale, alimentaire, climatique – modifie en profondeur les relations internationales et accroît les inégalités sociales et la pauvreté. Foncièrement inégalitaire, alimenté par la spéculation financière et la surexploitation des ressources naturelles, le modèle en place est un obstacle à la réalisation des objectifs internationaux de développement. Pour les atteindre, il faudrait que ce système soit profondément transformé et que soient mises en place des politiques ayant des effets bénéfiques durables et équitablement répartis.

Une évolution dans les paradigmes de la coopération au développement

Dans ce contexte, la coopération non gouvernementale s’adapte. De l’exécution de « projets » consistant à fournir des « biens et des services » à des populations vulnérables du sud, elle évolue vers le renforcement d’« acteurs de changement », à savoir des organisations de la société civile du Sud — mouvements sociaux, associations, groupements paysans, syndicats, mutuelles, ONG — dans leur combat pour les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels. Bénéficiant d’un ancrage social dans un contexte qu’ils maîtrisent, ce sont ces « partenaires du Sud » qui prennent le relais sur le terrain, auprès des populations privées de leurs droits. On assiste en même temps à une collaboration croissante entre organisations de la société civile du Sud et du Nord pour la mise en œuvre d’actions politiques autour des principaux enjeux du développement et de la coopération internationale. Cette collaboration contribue à l’approfondissement de la démocratie dans les pays concernés et au sein des relations internationales.

Points d'attention de Solidarité Socialiste

Solidarité Socialiste se situe dans cette tendance de la coopération au développement. Elle oriente son travail sur les thèmes de la démocratie et des droits économiques et sociaux, et en particulier sur le droit à la santé, à l’alimentation et au travail décent. Sa stratégie à ce niveau consiste à renforcer des organisations locales constituées par ces populations vulnérables, afin de soulager et d’améliorer leurs conditions sociales et matérielles de vie, mais aussi et surtout à renforcer leur pouvoir d’influence sur les politiques de développement locales et nationales qui les concernent.

Avec Solidaris – Mutualité Socialiste… des projets mutualistes dans cinq pays particuliers

Un objectif commun pour Solidarité Socialiste et Solidaris – Mutualité Socialiste : « la santé, un droit pour tous ».

Notre stratégie et notre dynamique communes sont alors celles du changement social mis en œuvre par des organisations et des mouvements sociaux qui ont pour objet de pousser les modèles et politiques de développement vers des rapports plus égalitaires.

En effet, bon nombre d’Etats africains tentent aujourd’hui de mettre en place des politiques susceptibles d’améliorer l’accès des populations aux soins de santé. Cependant, pour la plupart les capacités d’intervention du secteur public restent très faibles.

Le modèle des mutuelles y est donc présenté comme une alternative, basée sur la solidarité des adhérents. Solidarité Socialiste et Solidaris - Mutualité Socialiste soutiennent leur mise en place, entre-autre, au Burkina-Faso, au Burundi, au Sénégal, au Cap Vert et en RD Congo. 

Liens utiles