Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Province de Luxembourg

Choix de région

Des actions en réseaux pour une mobilisation internationale

Impliquée dans plusieurs réseaux internationaux dont elle souscrit aux valeurs, aux interventions et aux politiques, Solidaris – Mutualité Socialiste poursuit un projet transversal, celui de promouvoir et d’œuvrer pour :
*les progrès de l’extension de la couverture universelle mais également ;
*des systèmes de sécurité sociale solides, apportant des réponses efficaces aux chocs immédiats comme aux difficultés de long-terme ;
*Le rôle des mutualités et du modèle mutualiste comme vecteur d’extension de la protection sociale.

Avec le Réseau Education et Solidarité, un projet de création de mutuelle au Burkina Faso

Un projet particulier peut  alors être évoqué… Dans le cadre du Réseau Education et Solidarité dont elle est mandatée pour assurer la vice-présidence, Solidaris - Mutualité Socialiste est aux côtés des syndicats professionnels de l’enseignement fondamental du Burkina Faso qui ont engagé un projet de création de mutuelle de santé, avec l’appui de l’ONG locale ASMADE spécialisée dans le développement de mutuelles, et en coopération avec la Centrale Syndicale du Québec et la mutuelle française MGEN.

Maintenant sur les rails, le projet devra suivre les étapes suivantes :

  • la mise en place d’un comité de pilotage et le lancement du projet avant l’été ;
  • une étude de faisabilité qui sera menée dans des régions représentatives du pays, jusqu’à la fin de l’année ;
  • puis le lancement proprement dit de la mutuelle courant 2014 ;
  • et enfin un démarrage de l’activité en 2015.

Des publications pour renforcer la visibilité et la connaissance du modèle mutualiste et de sa plus-value

Par sa contribution à des publications, Solidaris – Mutualité Socialiste met en exergue comment les mutualités participent-elles à l’extension de la protection sociale… 

  • Dans les pays où la protection sociale n’existe pas, les populations “s’auto-assurent” en répartissant le risque entre elles. Bien souvent les mutuelles, qui sont une forme d’auto-assurance, ont été les prémisses des systèmes publics de protection sociale. Elles ont joué ce rôle en Europe dès le XVIIIe siècle avec les sociétés de secours mutuel et elles continuent dans les pays en développement tels qu’au Burkina Faso ou au Mali.
  • Dans les pays où existe un système de protection sociale, la problématique du maintien des prestations face à de nouvelles difficultés apparait : vieillissement de la population, multiplication des maladies chroniques, crise économique et financière… Les mutuelles répondent à ces problèmes en s’adaptant aux nouveaux besoins, en améliorant le niveau de couverture et en acceptant les charges nouvelles que l’Etat leur transfère. Les mutuelles participent à l’amélioration de la couverture santé : en augmentant le niveau de remboursement des soins, en proposant des services de soins à des tarifs compétitifs (cliniques mutualistes), en fournissant des services innovants (plateformes d’information au patient, etc.), en créant du lien social (forums, élections des représentants…).
  • Les mutuelles apportent donc des réponses aux défis des systèmes de protection sociale, quelque soit leur niveau de développement. Elles y répondent d’autant mieux que les valeurs qui fondent le mutualisme se retrouvent dans les principes fondateurs de la protection sociale universelle : les mutuelles agissent selon le principe de solidarité, pour bâtir à terme une protection pour tous, sans exclure les personnes ni en fonction des risques que celles-ci représentent, ni en fonction de leurs revenus. En ce sens, les mutuelles agissent toujours en articulation avec l’action publique, tout en respectant ses principes d’universalité et de solidarité.
  • Toutefois, l’existence de mutuelles est aujourd’hui mise en danger par la banalisation de leur modèle. 

Pour plus d’informations…