Pro Santé

Un médecin généraliste sur 3 utilise déjà le service eAttest

Plus d’un médecin généraliste sur 3 utilise déjà le service eAttest qui permet de rembourser les soins de manière automatique. Fin-juin, plus de 4000 médecins généralistes avaient déjà utilisé ce nouveau service et plus d’1,5 million d’attestations électroniques ont déjà été envoyées et traitées depuis début janvier.




La digitalisation touche bien évidemment le secteur des soins de santé, mais quels sont les impacts pour le patient ?

Le secteur des soins de santé est bien évidemment impacté par la digitalisation. Depuis plusieurs années, de nouveaux circuits électroniques ont vu le jour. Leur objectif, à terme, est de remplacer les circuits papier couramment utilisés et connus par tous les citoyens. Le dernier circuit électronique disponible pour tous les médecins généralistes depuis janvier 2018 se nomme eAttest et il va vous simplifier la vie…


Qu’est–ce qu’eAttest ?

Ce nouveau service permet aux médecins généralistes d’envoyer directement de façon sécurisée et par voie électronique les attestations de soins donnés des patients à leur mutualité.


Comment cela fonctionne ?

Le patient ne reçoit plus d'attestation de soins papier. À la place, le médecin envoie l’attestation de soins, via son logiciel informatique à la mutualité et remet au patient un document justificatif sur lequel sont indiqués le numéro d'accusé de réception de cette attestation (communiqué par les mutualités) ainsi que le montant à payer (supplément éventuel inclus) et le montant des honoraires (selon le tarif conventionné). Le patient doit conserver son document justificatif et peut également le remettre à son assurance privée dans le cadre d’un remboursement supplémentaire.

Le patient n'a donc plus aucune démarche à faire pour être remboursé de cette (ces) prestation(s). Fini la vignette à coller sur l'attestation papier et l’envoi de celle-ci à la mutualité ! Terminé aussi le risque de perte ou d'oubli de l'attestation dans un tiroir de la maison. La mutualité effectue automatiquement le remboursement dans les jours qui suivent. Pour bénéficier de ces avantages, il est important que la mutualité dispose du numéro de compte bancaire.

Le médecin peut également envoyer l’attestation de soins par voie électronique lors des consultations à domicile s’il dispose du matériel nécessaire (une connexion internet ainsi qu’une imprimante portable pour remettre le document justificatif).

Pour bénéficier de tous ces avantages, le patient a tout intérêt à demander à son médecin généraliste d’utiliser eAttest lors d’une consultation. Les patients trouveront également plus d’informations sur le site de l’INAMI ou sur le site de leur mutualité.


Tous les logiciels informatiques utilisés par les médecins généralistes sont agréés pour ce nouveau circuit. Chaque citoyen qui consultera son médecin généraliste, pourra donc profiter des avantages d’eAttest.

Fin-juin, plus de 4000 médecins généralistes (ce qui représente plus d’1 médecin généraliste sur 3) avaient déjà utilisé ce nouveau service et plus d’1.5 million d’attestations électroniques ont déjà été envoyées et traitées depuis début janvier. Les mutualités reçoivent beaucoup de signaux positifs concernant ce nouveau circuit électronique, tant de la part des médecins que de leurs membres.


Il faut ajouter que le service n’est pas encore obligatoire et le médecin généraliste a donc toujours la possibilité de remettre une attestation papier au patient.


Quels sont les projets futurs ?

Pour l'instant, seuls les médecins généralistes et les services de garde de médecine générale peuvent utiliser ce système électronique.


Le service eAttest sera ouvert à d'autres prestataires de soins tels que les dentistesdans le courant de 2019. Les autres secteurs tels que les kinésithérapeutes suivront.



Contact:

CIN - Collège Intermutualiste National

02/891.72.11

support@intermut.be​