Solidaris estime important de vous rappeler que, même en période de crise, nous ne vous demandons jamais d’information financière par téléphone. Ne communiquez donc jamais votre code bancaire à un tiers.

Province de Namur

Choix de région

Travailleur indépendant à titre complementaire

Vous êtes un travailleur indépendant à titre complémentaire :

si vous exercez votre activité en cette qualité parallèlement avec une autre activité professionnelle pour le compte d'un employeur,
si vous bénéficiez en même temps d'un revenu de remplacement issu de l'autre activité professionnelle de travailleur salarié ou d'agent de l'Etat qui n'est plus exercée (ex : pension, etc.)
  
Du fait que votre activité vient en complément d'une source de revenus non liée à une activité d'indépendant, vous pouvez donc rester inscrit dans le régime général (régime des salariés et des services publics).
 
Tant que votre activité ne devient pas principale dans le régime indépendant, il n'y aura pas de changement dans votre situation mutuelliste. 

Exemple :
Vous êtes employé dans une entreprise et, lorsque vous êtes chez vous, vous fabriquez et vendez des jouets en fil de fer pour vous distraire.  Vous êtes donc indépendant à titre complémentaire. Imaginons que votre " hobby " rencontre un tel succès auprès du public que vous décidez de vous consacrer désormais uniquement à la confection et la vente de ces jouets.  Vous quittez votre emploi et votre seule source de revenus devient la vente de ces jouets : vous devenez alors indépendant à titre principal et devez vous inscrire comme titulaire dans le régime indépendant.

Les indépendants bénéficient donc de la même couverture en soins de santé que les travailleurs du régime général.  Tous les indépendants seront donc couverts pour l'ensemble des prestations de santé de part leurs cotisations à leur caisse d'assurances sociales.