Nous défendons
un système solidaire
Pour réduire les inégalités sociales de santé
Les soins de base doivent être accessibles à tous
Les consultations chez le médecin généraliste et les soins dentaires de base doivent être remboursés intégralement.
Tout le monde doit pouvoir prendre soin de sa santé mentale
Les 8 premières séances du psychologue doivent être remboursées pour tous.
Quels que soient nos moyens
Les malades chroniques et les personnes à faible revenu doivent pouvoir consulter leurs médecins sans devoir avancer l'argent de ces consulations.
« PARMI LES HOMMES ET LES FEMMES QUE NOUS CROISONS TOUS LES JOURS, CERTAINS NE SE SOIGNENT PLUS, OU MAL : PAS PARCE QU'ILS ONT PEUR D'ALLER CHEZ LE DENTISTE, MAIS PARCE QU'ILS N'EN ONT PAS LES MOYENS »
Nous défendons un
renforcement des
services publics
Pour contrer la marchandisation
des soins de santé
Parce que la santé n'est pas
un luxe, mais un droit
La santé ne doit pas être vendue à des entreprises marchandes, elle doit être à la charge de l'Etat, et le budget réservé aux soins de santé doit être adapté en conséquence.

Afin que chaque citoyen puisse bénéficier des meilleurs soins, dans les meilleures conditions.
Vers la fin des suppléments
d'honoraires à l'hôpital
Les services hospitaliers doivent être accessibles à tous, dans les mêmes conditions. Pourquoi devons-nous payer davantage en chambre individuelle pour les mêmes soins ?
Accès aux meilleurs traitements
pour tous
Le prix des nouveaux médicaments, doit être fixé de manière transparente, afin que tout le monde puisse en bénéficier.


« FORCER UNE MAMAN À REPRENDRE LE BOULOT CINQ SEMAINES PLUS TÔT PARCE QU'ELLE ÉTAIT MALADE AVANT LA NAISSANCE, C'EST PROFONDÉMENT INJUSTE »
Nous défendons une vie digne et des soins de qualité
Pour réduire les inégalités sociales de santé
Parce que nos aînés ont le droit à une vie digne
Relever la pension minimum à 1500 € nets.
Qu'ils souhaitent vieillir chez eux
- Renforcer les centres de soins à domicile
- Soutenir le recours à la télévigilance
- Mettre en place un soutien pour les proches qui aident leurs aînés.
Ou dans des structures spécialisées
- Créer de nouvelles places en maisons de repos.
- Garantir la transparence des prix en intégrant notamment dans le prix de base tous les frais indispensables à la vie quotidienne.
Nous défendons un
accompagnement
personnalisé qui
respecte la réalité
Pour travailler en bonne santé
Un meilleur équilibre entre vie
professionnelle et vie privée
- Faire passer le congé de paternité de 2 à 4 semaines
- Pas de perte de congé prénatal en cas de maladie
Age légal de retraite compatible avec une espérance de vie en bonne santé
- Faire passer le congé de paternité de 2 à 4 semaines
- Pas de perte de congé prénatal en cas de maladie
Une meilleure réintégration
des malades longues durées
- Faire passer le congé de paternité de 2 à 4 semaines
- Pas de perte de congé prénatal en cas de maladie