En raison du regroupement de nos mutualités wallonnes, certaines fonctionnalités du site web Solidaris seront inaccessibles du 31/12/2021 au 04/01/2022. Merci pour votre compréhension.

Attention ! Ce site n’est plus mis à jour. Pour les informations actualisées concernant la Mutualité Socialiste du Luxembourg, consultez le site www.mslux.be

Province de Luxembourg

Choix de région

Accompagnement à la recherche d'emploi

​Pendant son stage d'insertion professionnelle (auparavant appelé stage d'attente), le jeune sera invité par le bureau d'emploi de sa région a recherché activement de l'emploi. Il se peut qu'il trouve un travail avant de percevoir des allocations d'insertion. Il sera accompagné par un professionnel du Forem ou d'Actiris.

Accompagnement
Le chômeur est suivi dans le cadre d'un plan d'accompagnement. Cette action d'accompagnement est un accompagnement individuel qui vise à aider le jeune dans son orientation professionnelle et ce dans le but de faciliter son insertion sur le marché de l'emploi.

Avant de recevoir une convocation à se présenter au Forem ou à Actiris, le jeune va recevoir, par courrier, une lettre d'avertissement qui l'informe de ses obligations ç'est-à-dire:

de rechercher activement un emploi pendant sa période de chômage,
de collaborer activement aux actions d'accompagnement, de formation et d'expérience professionnelle proposées par le Forem ou Actiris.

Premier entretien
Le jeune va être convoqué à se présenter pour un premier entretien d'évaluation. La présence du chômeur à l'entretien d'évaluation est obligatoire. Si toutefois, il ne peut se présenter, une nouvelle convocation lui sera envoyée par lettre recommandée. S'il n'est pas donné suite à la deuxième convocation sans motif valable, le jeune chômeur ne pourra pas percevoir d'allocations d'insertion pendant au minimum 4 semaines.

Le but de cet entretien est d'examiner les démarches réalisées par le demandeur d'emploi pour trouver de l'emploi.

Si les efforts sont jugés suffisants, l'évaluation sera considérée comme positive. Il devra dès lors continuer sa recherche d'emploi. Si les efforts sont jugés insuffisants, l'évaluation sera considérée comme négative. Dans ce cas, le chômeur doit s'engager par écrit dans un contrat à mener des actions concrètes de recherche d'emploi dans le mois qui suivent la signature du contrat.

Deuxième entretien
Dans le mois suivant, le chômeur qui a conclu un contrat est à nouveau convoqué pour un deuxième entretien d'évaluation qui peut être jugé positif ou négatif. Dans ce dernier cas, un nouveau contrat sera conclu avec de nouveaux engagements à respecter.
Ce chômeur ne pourra percevoir ses allocations d'insertion pendant une période de 4 mois. 
  
Il peut être sanctionné en cas de refus d'emploi.  
 

Voir aussi